Écritures du pouvoir et pouvoirs de la littérature

La génétique est aujourd’hui l’un des espaces de recherche les plus dynamiques dans le paysage des études littéraires. Il bénéficie d’une reconnaissance et d’un soutien institutionnels, dont témoignent les équipes CNRS, tout particulièrement celles de l’ITEM, mais aussi les ouvertures vers le grand public — expositions de manuscrits, articles dans la presse non spécialisée. Depuis peu, un public plus large encore est sensibilisé, les programmes de français du secondaire intégrant désormais la génétique textuelle — ce qui ouvre la redoutable question de la cohérence d’un enseignement littéraire qui, au moment où il révoque l’histoire littéraire, lui substitue l’histoire d’un texte, au risque de laisser, sans fil, les perles éparses…

 

Le fichier sera disponible dans 30 secondes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
Translate »