0

Sociologie de la précarité

La « précarité » est une entrée privilégiée pour rendre compte du monde contemporain. Cette notion cristallise l’angoisse sociale bien au-delà des terres traditionnelles de la pauvreté et de l’instabilité.

Elle s’allie, selon les discours, à la « flexibilité » qui serait la condition moderne du progrès ou à cette « insécurité » fondamentale qui serait désormais le lot de la plupart.

D’où l’intérêt de ce petit livre, synthèse des travaux sociologiques sur le sujet : il rend compte des réalités de la précarité, présente les interprétations, et invite au renouvellement de la réflexion, en s’appuyant notamment sur le concept de « lien social ».

Ce faisant, il aide à affronter la question fondamentale : les incertitudes et l’instabilité sont-elles des traits constitutifs des sociétés individualistes d’aujourd’hui ? Ou ne sont-elles que la traduction d’une crise générale du travail, de la famille et des institutions ?

Le fichier sera disponible dans 30 secondes.

Nadine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *