Parler et écrire pour penser, apprendre et se construire: L’écrit et l’oral réflexifs

Parler et écrire pour penser, apprendre et se construire: L’écrit et l’oral réflexifs

Cette publication fait suite à deux journées d’études consacrées à un état des lieux dans la communauté des didacticiens du français sur les recherches orientées vers l’activité réelle des élèves dans la classe, observées au travers de leurs pratiques langagières écrites et orales.

Le langage n’est pas réduit aux fonctions de mémorisation ou de communication, les interactions langagières dans des contextes chaque fois spécifiques permettent aux sujets d’élaborer progressivement les formes sémiotiques des représentations. S’il faut parler ou écrire pour apprendre, c’est que savoir, en particulier à l’école, c’est « savoir écrire et parler le savoir » Que se passe-t-il réellement quand les élèves sont invités à parler et à écrire pour apprendre ? Avant d’apprendre il faut s’engager à penser, voire à penser avec d’autres.

Les problèmes rencontrés par les élèves avec le langage ne sont pas seulement des problèmes techniques relevant d’une mauvaise maîtrise de la langue. C’est ce que révèle cet ouvrage résultant de la confrontation de didacticiens du français et de professionnels de la formation.

Le fichier sera disponible dans 30 secondes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
Translate »