0

 

Socialisme et sociologie

 

EXTRAIT DU TEXTE

Dans la mesure où elle consiste à mettre les idéologies en relation avec la production ancrée socialement d’idéaux, la sociologie de Karl Mannheim, sous le label de « sociologie de la connaissance », offre les outils adéquats à une étude des trois courants de pensée fondamentaux qui s’affirment aujourd’hui en Europe : le libéralisme, le nationalisme réactionnaire et le socialisme1. Rappelons que cette méthode d’analyse implique d’abord de comprendre les courants de pensée d’une époque donnée dans leurs relations antagoniques réciproques. Elle suppose ensuite de les mettre en relation avec l’évolution sociale et avec les intérêts pratiques de certains groupes nés de cette évolution.

Il importe toutefois de préciser en quel sens ces intérêts sont ici rejoints. Rattachés à une certaine expérience de la réalité sociale, ils ont en eux-mêmes une dimension proprement intellectuelle. C’est ce qui prémunit le « relationnisme » définissant cette approche contre tout réductionnisme .


Le fichier sera disponible dans 30 secondes.

Nadine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *